Un pauvre homme en Chine a construit une maison portable en bambou

Bien que la Chine soit l’une des principales économies du monde, tout le monde ne parvient pas à joindre les deux bouts. C’est alors que l’ingéniosité et l’artisanat viennent en aide aux pauvres chinois. C’est grâce à eux que le nouveau héros de Ta petite pause a pu s’offrir un foyer. Mais celui-ci est inhabituel !

Liu Linchao est un résident chinois qui a perdu son emploi il y a plusieurs années. Il ne pouvait plus continuer à payer son loyer. M. Linchao n’avait pas d’amis ou de parents prêts à l’héberger jusqu’à ce qu’il trouve un meilleur endroit.

Il a donc commencé à construire sa propre maison portable avec du bambou et des déchets de construction qu’il trouvait dans les rues de la ville. L’habitation en forme de coquille d’escargot a un aspect douteux. Mais cela permet à Liu d’attendre les pluies et les jours plus froids en toute tranquillité.

La « coquille » de Liu est grande, mais la structure en bambou permet de la soulever et de la transporter facilement sans équipement spécial. Cela plaît à l’homme, car il n’est plus lié à un seul endroit.

Il a appris à marcher jusqu’à 10 kilomètres par jour, ce qui l’aide dans sa recherche d’emploi. L’homme rêve qu’un jour, il pourra enfin s’installer quelque part pour une longue période, et qu’alors ses compétences de constructeur ne seront plus nécessaires. Mais en attendant, il voyage dans les provinces chinoises et gagne de l’argent supplémentaire pour continuer à vivre.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
Ta Petite Pause
error: Le texte est protégé !!