Les femmes préféraient le rouge à lèvres rouge comme attribut de courage et de soif de vivre.
L’historien français Michel Pasturo mentionne, s’il n’y avait qu’un seul ton de rouge à
Ta Petite Pause