Maintenant que l’OMS considère la situation mondiale autour du coronavirus chinois comme une épidémie