Le 2 janvier, après les vacances, nous sommes allés au chalet pour vérifier la