QUAND LA NATURE REPRENDS SON COURS

Le World Discoverer est un navire de croisière de 87 mètres construit en 1973. Il est mis en service en 1975 sous le nom de BEWA Explorerer pour la compagnie BEWA Cruises. Il s’est échoué le 30 avril 2000 sur les récifs des Iles Salomon.

L’église St Etienne le Vieux fut érigée au Xè siècle et abandonnée en 1944 après avoir reçu un obus. Aujourd’hui elle est fermée au public, jugée trop dangereuse, mais la nature s’est emparée des lieux donnant une atmosphère magique à la vielle bâtisse gothique.

Si nous ne sauvons pas cette planète. Eh bien, les gens seront partis mais la planète, elle, survivra parce qu’à la fin, la nature gagnera toujours.

II Vallone dei Mulini,

Cette faille profonde dans la montagne résulte d’une éruption volcanique il y a 35 000 ans, elle doit son nom à ses anciens moulins à blé, dont les ruines se distinguent nettement.

Des montagnes russes et la grande roue abandonnées et reprise par la nature

“The City of Adelaide” était un navire à vapeur à passagers lancé en 1863 à Glasgow, en Écosse. Le navire a ensuite été converti en barque pour être utilisé comme transport de marchandises. En 1912, le navire s’est échoué, sur l’île Magnetic, en Australie.

Laissées à l’abandon, les infrastructures construites par l’homme disparaissent parfois petit à petit pour laisser place à la faune et la flore de la région. Ces images témoignent du pouvoir de la nature à prendre toujours inlassablement le dessus.

Like this post? Please share to your friends: