L’explorateur français Franck Gaudiot a découvert les vestiges de la cité antique

L’explorateur français Franck Gaudiot a découvert les vestiges de la cité antique: une grande dalle de granit noir, de nombreuses épaves, des pièces de monnaie, des fragments de vaisselle, des statues et des objets personnels.

Mais la découverte la plus importante c’était une statue assez grande qui était sous l’eau. Il y a des inscriptions sur la statue dans différentes parties du corps. L’inscription  atteste qu’elle a été érigée à Héraklion. La statue est bien conservée et des milliers d’années

ne peuvent pas endommager l’apparence. Les scientifiques tentent maintenant de comprendre comment il aurait pu survivre pendant des siècles. Cela a confirmé l’existence réelle de la ville antique, qui était jusqu’alors considérée comme mythique.

Aussi trois énormes statues sculptées dans du granit rose ont été découvertes près des murs délabrés de la ville. Elles étaient censées représenter un pharaon avec sa femme et le dieu égyptien Hapi.

Les spécialistes modernes savent peu de choses sur la vie d’Héraklion. L’ensemble du monde antique connaissait l’existence de cette riche cité grecque. La ville a été créée en l’honneur du fils de Zeus, Hercule, et c’est là qu’Hélène la Belle se cachait de la colère de son mari Ménélas.

Malgré le long temps passé sous l’eau, presque toutes les découvertes du groupe Godiot sont en parfait état. Les archéologues ne comptent pas s’arrêter là et promettent que d’autres découvertes intéressantes sont à venir.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
Ta Petite Pause