Un lac tacheté au Canada

Le lac Kliluk, situé au Canada. Le deuxième nom est « Spottead Lake ». On constate ici un phénomène inhabituel. Il est à noter que pendant l’été, de grandes taches multicolores se forment à la surface de l’eau. L’eau du lac Kliluk n’est pas douce, mais a une forte concentration de sel. Par conséquent, il n’y a pratiquement aucune vie ici, car il est difficile de survivre dans de telles conditions.

De plus, les experts attribuent l’apparition de ces taches à la présence de grandes quantités de minéraux dans l’eau. On y a trouvé du titane, de l’argent, du calcium et du sodium, ainsi que du magnésium. En outre, leur quantité affecte la couleur de la teinture et sa durabilité. Il s’avère que parfois, ils peuvent durcir au point de devenir des « îles de terre » sur lesquelles on peut marcher.

Certains experts pensent que le lac tacheté est l’analogue terrestre des anciennes mares de Mars. Sauf que pour tous les touristes, l’entrée y est fermée. Toutefois, il est possible d’admirer ce spectacle inhabituel uniquement depuis le bord de l’autoroute.

Ce lac est soigneusement protégé par les tribus indiennes locales de l’Okanagan, à qui il appartient en réalité. On pense que cette eau est sacré. Très important le fait que il est interdit de s’y baigner et il est dangereux de boire l’eau.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
Ta Petite Pause