Pourquoi décore-t-on un arbre de Noël ?

L’Allemagne a été le premier pays à décorer son arbre de Noël. Selon la légende, c’est à Martin Luther, l’éminent réformateur allemand, que l’on doit la naissance de cette tradition.

Selon la légende, la veille de Noël 1513, il rentrait chez lui pour admirer un ciel constellé d’étoiles. On aurait dit qu’ils étincelaient dans les branches des arbres. Martin Luther a décidé de reproduire ce qu’il avait vu.

Il a donc placé un petit sapin de Noël sur la table, l’a décoré de bougies et a placé une étoile à son sommet pour rappeler l’étoile de Bethléem, qui, selon la Bible, conduisait à l’endroit où Jésus était né.

Environ un siècle plus tard, les fêtes de Noël suisses et allemandes ne présentent plus seulement des arbres à feuilles caduques, mais aussi des conifères. La principale exigence qui leur était imposée était la taille.

Du XVIIIe au XIXe siècle, la coutume de décorer les arbres de Noël s’est répandue au-delà de l’Allemagne, en Angleterre, au Danemark, aux Pays-Bas, en République tchèque et en Autriche.

Avec le développement de l’émigration, les autochtones allemands ont également appris aux Américains comment décorer un arbre de Noël.

Ils utilisaient des fruits, des bougies et diverses sucreries, mais finalement, la coutume est venue de décorer les arbres de Noël avec des jouets en carton, en ouate et en cire, et plus tard en verre.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
Ta Petite Pause
error: Le texte est protégé !!