Les scientifiques disent qu’avec un certain niveau d’oxygène dans l’atmosphère, les cafards et les